Chouans à l'Océanis

A ploemeur chouans l opera rock d alan simon

À Ploemeur, Chouans, l’opéra rock d’Alan Simon​


Sur la scène de l’Océanis samedi, la bagatelle de 80 artistes dont : Jean-Claude Drouot, Christian, Francis et Tristan Décamps du groupe Ange, Renaud Detressan du groupe Soldat Louis, Alan Simon de Kohann ; Une escouade d’artistes auxquels se joint le bagad d’Elven, le théâtre du Sully et, dans le rôle de République, la danseuse étoile Violetta Herasimovich.

Ce spectacle créé à Mouilleron-Le-Captif au Vendespace est un spectacle relatif à une histoire qui a marqué les régions Bretagne et Vendée au moment de la Terreur en 1793.

À la fois un divertissement mais aussi une page d’histoire narrée par Jean Claude Drouot (Thierry la Fronde) et interprétée par des artistes locaux : Morgan Marlet en Cadoudal, Kohann, Dana, Detressan en général Bonchamps, Olivier Gann ; des artistes nationaux et internationaux : Les Frères Christian et Francis Descamps, Tristan Descamps, Grégory Deck (Jésus d’Obispo), John Eyzen (Roméo et Juliette), Damien Pisano (The Voice saison 8) et Roberto Tiranti (Labyrinth).

La date choisie du 18 octobre est symbolique puisqu’elle marque à la fois la Virée de Galerne et la mort du général de Bonchamps qui venait de gracier 4 000 bleus à Saint-Florent-le-Vieil.

 

Chouans oceanis 3

« Chouans ». Une vague d’émotions à Océanis


Cette soirée ploemeuroise correspondait à l’anniversaire de la virée de Galerne et de la mort de Bonchamps le 18 octobre à Varades. Narré par Jean-Claude Drouot, magistral, le spectacle réunissait les protagonistes de cet épisode tragique de l’histoire de France avec dans les différents rôles : Kohann, Tristan, Francis et Christian Décamps (Ange), Olivier Gann, John Eyzen (Roméo et Juliette), Grégory Deck (Bernadette de Lourdes), Renaud Detressan, Dana, Morgan Marlet, la danseuse biélorusse Violetta Herisimovich, le bagad d’Elven et une troupe de théâtre amateur de Vendée.

La musique dans la plume

Chouans


De Robespierre à Charette en passant par De La Rochejaquelein ou Louis XVI avec en guise de final, un poème de Victor Hugo, lu par l’acteur Jean-Claude Drouot toujours aussi captivant. La famille Décamps (ici le père (Chistian) et le fils (Tristan) ainsi que le frère, Francis) brillent par des interprétations justes et émouvantes, mention spéciale à la jeune chanteuse et harpiste Dana. Le tout est accompagné par un orchestre symphonique, un chœur de Vendée magistral, et un groupe de rock en symbiose...